Les échecs, valeur ajoutée parmi les activités pédagogiques, selon Catherine Gagnon

C'est un projet pilote que nous avions débuté il y a deux ans. Et déjà, notre poupon a grandi ! C'est vraiment toute  une fierté et un honneur que d'organiser ce bel événement hebdomadaire au Chalet Fontaine pour la cohorte des familles qui choisissent de scolariser leurs enfants à domicile .

Nous n'en sommes qu’à notre deuxième année (ou déjà à notre deuxième année, dépendamment de l'angle dans lequel nous regardons les choses). Et déjà, je constate que chaque année est différente. 

OUI ! Je dis bien chaque année, car une troisième année est confirmée et j'aspire moi-même à maintenir ce club encore quelques années, du moins jusqu’à ce que je puisse passer le flambeau à quelqu’un qui en assurera la prospérité ! (Un gros merci à tous ceux qui rendent ce club possible par le biais de leurs contributions). Pour cette année, ce fut un club qui comptait 17 joueurs réguliers entre 5 et 14 ans, d'initiés à plus chevronnés !

Les enfants ont eu droit à plusieurs petits «  master class » par des joueurs d’expérience.  Par contre, au quotidien, c'est un ado de 14 ans instruit à l'école maison (Mon fils Alexys !!!! ) qui veillait aux appariements, au maintien de la cote, à l’arbitrage et même à l’enseignement des plus jeunes semaine après semaine... Il a dû faire du bon boulot, car le Club de l’École Maison est arrivé deuxième derrière l'école Montessori pour le trophée de la meilleure école  lors du tournoi final de la Ligue scolaire d'échecs. Plusieurs de nos joueurs se sont aussi démarqués et ont remporté  médailles et rubans lors de ces tournois!  Nous avons même plusieurs joueurs qui se sont classée classés pour le Tournoi Jeunesse du Canada à Sault Sainte Marie. 

Avant tout, les enfants ont tous eu la piqure du jeu, se sont  améliorés et cela dans le respect des autres! Il n'était pas rare dans notre club d'entendre un élève approuver les prouesses de son adversaire, même si ce dernier lui avait fait mordre la poussière ou lui avait donné des sueurs froides !

Catherine Gagnon entourée de ses enfants

Bien sûr, on pouvait lire la déception sur leur visage quand ils perdaient, mais jamais nous n'avons eu de mauvais perdant, ni de mauvais gagnant ! Tout se passait en bonne camaraderie! 

Tout le monde, petits et grands, débutants et plus expérimentés ont la chance de devenir une star aux échecs l'instant d'une partie. Cela était bien évident les jeudi après-midi au Chalet Fontaine !!!! (d'ailleurs plusieurs de nos élèves ont eu l'occasion de rencontrer une des vedettes montantes des échecs lors du 3è tournoi de la saison. La jeune Svitlana Demchenko (championne du Canada pour les moins de 14 ans) leur a remis leurs prix lors de cet événement et tous les enfants ont pu lui poser des questions !)

C'est donc dans un joyeux brouhaha où l'âge et la force de l'adversaire n'ont pas d'importance (car le jeu nous apprend toujours quelque chose) et que les familles d'École maison ont partagé collations collectives, thé, tisane et leur quotidien. Je ne cesserai jamais d’être étonnée que les enfants arrivent au club et se mettent à jouer sans qu’on le leur demande et que même deux heures plus tard voir même deux heure et demie plus tard, il nous faille en décoller plusieurs de l'échiquier, car toute bonne chose a une fin et qu’il faut bien fermer le club ! 

Je m'en voudrais de ne pas mentionner le yoga (Gracieuseté Nathalie Beaupré ) en parallèle qui  occupait la fraterie et assurait un peu plus de silence pour nos joueurs ainsi que toutes ces fois où des mamans ont pris la décision de faire un jeu avec ceux qui décrochaient plus vite faute d'attention ou en raison de leur âge (quoique même nos 2 et 3 ans aient manipulé les pièces de l'échiquier et comprennent que les pièces ne bougent pas toutes de la même façon ! )

 

Notre club cette année a officialisé son acronyme (CÉMÉ), s'est doté d'un logo, a même un macaron pour faire croître encore plus le sentiment d'appartenance et de fierté . Chaque enfant s'est démarqué à un certain niveau et a reçu un certificat le soulignant et le félicitant de son année d'étude des échecs. Si je regarde en rétrospective ces 2 dernières années, je suis impressionnée de l'ampleur que prend notre club ! Il y a même un club jumeau qui se dessine du coté d'Aylmer! Un mini club qui viendra nous visiter mensuellement lors des  « master class » l'an prochain ! 

 C'est donc la tête déjà dans la planification de l'an prochain avec plein de projets encore plus grands, plus solides et avec plus d'expérience que nous fermons le chapitre 2016-17! Nous manquerons certains de nos membres qui planifient de prendre une pause, mais qui, je suis convaincue, reviendront dans des années futures et, qui sait, peut-être même nous visiteront occasionnellement l'an prochain. Nous reverrons des membres qui deviendront à leur tour les « signores » de la place et nous accueillerons de nouveaux joueurs ! Nous avons accompli notre mission et continuerons en septembre 2017 ! Entre temps, je vais prendre de petites vacances bien méritées ! On est ''fou'' du jeu d'échecs, mais le jeu, c'est aussi beaucoup de travail ! 

Pour toute information sur l'école maison et/ou sur le club CÉMÉ, n'hésitez pas à m'envoyer un courriel au cgenfamille@gmail.com ou via Facebook. Il me fera grand plaisir de répondre a vos questions !

Catherine Gagnon

MERCI À NOS GÉNÉREUX PARTENAIRES
André_Fortin_Pontiac_2018.jpg